CONSEILS RAMONAGE

Faites installer votre cheminée ou votre poêle par un professionnel qui pourra vous conseiller et vous garantir un travail de qualité.

Si vous venez d’emménager dans une maison avec une installation existante, demandez le dernier certificat de ramonage avant de commencer à chauffer ou faite vérifier votre conduit.

Le ramonage vous protège, il permet de sécuriser votre habitation en limitant les risques d’incendie et d’intoxication au monoxyde de carbone.

Il améliore le rendement de l’installation et permet de réduire les émissions polluantes.

 Le bois :

L'humidité du bois, c'est-à-dire sa teneur en eau, a une incidence très forte sur le rendement quantité /chaleur.
Par conséquent, afin d'obtenir le meilleur rendement possible il faut qu’il soit le plus sec possible.

De plus, la combustion de bois humide ne permet pas d'atteindre la puissance nominale des appareils de chauffage.

Elle libère également des substances polluantes contrairement au bois sec, du fait d'une combustion incomplète du bois, et elle augmente les risques de bistrage et de feu de cheminée.

Il faut privilégier les feuillus ( chêne, charme, hêtre) aux aux résineux ( pin, sapin ).

Le bois doit dans l'idéal sécher sous abri aéré de 18 mois pour les résineux à 24 mois pour les feuillus.

L'unité de mesure du bois est la stère, qui représente un cube de 1 mètre par 1 mètre.

Allumer le feu  !

Comment allumer son feu de cheminée : http://jotul.com/fr/conseils-pratiques/comment-allumer-son-feu

 

 

 

DRAGUIGNAN